Culture

Valoriser notre patrimoine culturel et artistique

La culture est le socle de nos valeurs et de notre identité. Elle constitue en plus du football un des secteurs qui ont le plus contribué au rayonnement et à la valorisation de l’image du Cameroun à l’étranger. Les artistes plasticiens, les musiciens, les écrivains, les cinéastes les sculpteurs, les dramaturges, etc. souffrent de l’inorganisation de la culture et du manque de reconnaissance de la culture comme une richesse qu’il faut protéger et promouvoir.

L’absence dramatique d’infrastructures culturelles sur toute l’étendue du territoire national, la disparition de ce qui constituait l’embryon des structures d’encadrement et d’expression de la culture ont fini par détruire ce secteur au point de ne laisser aucune chance à nos artistes que de s’expatrier, à défaut de s’exprimer localement dans des structures étrangères.

  • Nous avons pour ambition d’oeuvrer à l’émergence d’une identité culturelle camerounaise et d’organiser et financer l’enseignement, l’expression artistique et culturelle, l’appropriation des arts et de la culture pour en faire un vecteur de la croissance et du développement.
  • La protection et la valorisation du patrimoine national, élément essentiel d’identification des peuples, sont limitées dans notre pays aux lois et quelques conventions internationales ratifiées. Il convient de remédier à cet état de fait par des actions concrètes :
  • Restaurer les sites historiques (Mbimbia, Buea, Douala, Foumban, Lolodorf etc.) ;
  • Valoriser l’architecture locale ;
  • Construire un musée national de niveau international ;
  • Créer une bibliothèque nationale et une Bibliothèque des Mondes Noirs ;
  • Œuvrer à l’émergence d’une identité culturelle nationale et faire du Cameroun une puissance culturelle et artistique.

 

Structurer la culture et son rayonnement national et international

  • Adopter le statut de l’artiste
  • Susciter et organiser les corps de métiers artistiques et culturels.
  • Lutter avec détermination contre la piraterie des oeuvres artistiques et la contrefaçon.
  • Constituer un Fonds National de Soutien à la Création et à la Promotion des Arts et de la Cul-ture (FNSCPAC).
  • Laisser aux artistes la gestion des sociétés des droits d’auteur.
  • Construire un Centre culturel dans chaque arrondissement
    • Initié par les collectivités locales, ce centre sera le lieu d’expression culturelle des jeunes à travers la pratique de la musique, du théâtre, l’exposition locale de leurs créations.

Construire un Complexe artistique et culturel dans chaque chef-lieu de région.

Nous créerons, dans chaque chef-lieu de région du pays des maisons de la culture ou complexes artistiques disposant :

  • d’une école de musique, de danse et de la création artistique ;
  • de studios convenablement équipés pour la création musicale ;
  • de salles de spectacle pour la projection cinématographique, le théâtre, l’opéra et les danses ;

 

Des salles d’exposition pour mettre en lumière les créations de nos artistes ;

  • Nous formerons, dans ces complexes artistiques, aux arts et techniques culturels traditionnels et modernes ou contemporains à la faveur de la création des infrastructures appropriées à cette fin.
  • Ces structures au niveau de la région seront établies avec l’aide de l’état central.

Créer une Académie nationale des arts et de la culture

  • Ce sera un haut lieu de distinctions des camerounais. Elle sera dotée :
    – d’une école nationale de musique pour la formation et la présentation des performances musicales des meilleurs musiciens ou orchestres.
    – d’un orchestre philharmonique qui devra créer notre propre musique instrumentale à partir de nos propres sonorités.
  • Cette Académie Nationale des Arts et de la Culture aura aussi pour mission :
  • de réaliser un inventaire exhaustif du patrimoine culturel matériel et immatériel du pays ;
  • d’encourager la promotion par l’exposition et/ou l’exportation des produits culturels réalisés aux standards internationaux.

 

Une Bibliothèque des Mondes noirs

Nous créerons, à Yaoundé, une Bibliothèque des Mondes Noirs (BMN) qui sera un lieu unique où l’on pourra trouver le maximum des fonds d’ouvrages, d’archives, de documents, de photographies, des musiques et des bandes de films sur les mondes noirs de tous les continents.

Des musées, vitrines de notre riche production artistique

  • Nous créerons, à Yaoundé, un Musée National de niveau international, vitrine authentique de la riche production artistique camerounaise traditionnelle et contemporaine
  • Nous créerons des Musées régionaux (pour la valorisation des arts régionaux et des artistes de la Région, grâce à une association de l’État et des Régions (ou entités fédérées)).

Faire du Cameroun une Référence Culturelle

  • Développer les industries de la culture
  • Mettre en place une véritable politique de développement des industries de la culture. Dans cette perspective, l’industrie du cinéma et des films-vidéos sera encouragée et soutenue. Ce-ci permettra non seulement à nos jeunes d’exprimer leurs talents mais aussi à notre identité nationale de se révéler et de se diffuser.

Promouvoir un cinéma camerounais de niveau international notamment à travers la formation des comédiens et la
construction d’un studio de tournage.

  • Promouvoir un art camerounais de la cuisine et de la table aux standards internationaux.
  • Créer des prix littéraires et artistiques de haut niveau afin de faire de Yaoundé une capitale africaine des arts et de la culture.
  • Créer des festivals de niveau international dans le domaine des arts et de la culture (musique, cinéma, mode, littérature etc.)
  • Créer une Académie Nationale Camerounaise (ANC) comportant plusieurs sections, no-tamment les sections : Science, Lettres, Sciences morales et politiques.

Introduire l’enseignement des arts et de la culture dans les programmes scolaires.

  • Développer une offre artistique dans les établissements scolaires
  • Introduire l’enseignement de la musique dans les programmes scolaires
  • Créer un conservatoire national

Introduire l’enseignement des arts et de la culture dans les programmes scolaires.

  • Développer une offre artistique dans les établissements scolaires
  • Introduire l’enseignement de la musique dans les programmes scolaires
  • Créer un conservatoire national

Carug © 2019. tous droits réservés.

MauriceKamto2018

GRATUIT
VOIR