Faire de la diaspora camerounaise un acteur majeur du développement national

Le pacte patriotique et stratégique avec la diaspora

Le Cameroun n’a mis en place aucune véritable politique en vue de canaliser les potentialités de sa diaspora pour des enjeux de développement du pays, à l’instar de ce qui se pratique dans la plupart des pays d’Afrique de l’Ouest qui ont su mettre à profit les ressources de leurs compatriotes de la diaspora. Et pourtant, Nul n’a le droit de douter du patriotisme des nombreux Camerounais qui, pour diverses raisons, vivent à l’étranger. Certains y ont été contraints.

Nous sommes convaincus que l’exposition des Camerounais de la diaspora aux technologies de pointe et à la rude
compétition internationale les met en capacité d’être à la fois les vecteurs de la modernisation technologique dont le pays a grand besoin, et une vitrine du Cameroun moderne. C’est pourquoi, j’entends construire avec les Camerounais de l’étranger une alliance stratégique pour le développement de notre pays.

Nous créerons un environnement favorable (mise en place ou renforcement des institutions appropriées, réformes
juridiques nécessaires) pour le retour des cerveaux et la mise en capacité de ceux qui désirent rentrer au pays.
Nous créerons une Agence Nationale des Camerounais de l’étranger (ANCE) qui aura pour mission de mettre en oeuvre le pacte stratégique avec la diaspora.

Camerounais tu nais et tu le resteras

  • Nous procéderons à une réforme du Code de la nationalité en vue d’apporter une réponse adéquate à la question de la double nationalité. Les camerounais et camerounaises d’origine auront d’office droit à la double nationalité.
  • Nous procéderons à une réforme politique permettant aux Camerounais de l’étranger d’une part, d’être électeurs à
    toutes les élections nationales (présidentielle et législatives), et d’autre part, d’être représentés au Parlement en élisant leurs députés à l’Assemblée nationale.

Susciter, encourager et encadrer les retours au pays

  • Nous procéderons à l’implication de la diaspora sous diverses formes telles que les réseaux de scientifiques et de
    technologues, le retour virtuel ou partiel de Camerounais de l’étranger sous forme de leur implication dans l’enseignement, la mise sur pied et l’animation des laboratoires de recherche et des structures d’innovation technologique.

Servir son pays depuis l’étranger

  • Nous créerons dans les représentations diplomatiques auprès des pays abritant une forte communauté de
    personnes d’origine camerounaise un service spécial chargé de la diaspora.
  • A travers nos ambassades, nous établirons des relations fortes avec ceux de nos compatriotes qui auront choisis de rester à l’étranger leur permettant d’être des ambassadeurs du Cameroun auprès de leurs collègues, auprès d’entreprises et institutions de leur pays d’accueil. Ces ambassadeurs économiques, sociaux et culturels auront pour mission de faire venir des investisseurs au Cameroun.
  • Les enfants de la diaspora camerounaise connaissent mieux que nous les rouages de leur pays d’origine. Ils y sont nés, ils y ont grandi, ils y ont étudié et très souvent connaissent à peine le Cameroun. Nous permettrons aux fils du Cameroun nés à l’Etranger de se former à la diplomatie Camerounaise à l’IRIC afin d’occuper des postes de diplomates dans les représentations diplomatiques du Cameroun dans leurs pays de naissance.

 

Un fonds d’investissement de la diaspora
Cameroon Diaspora Investment Fund

Nous mobiliserons les ressources de la diaspora en vue de créer un fonds d’investissement spécifique pour :

  • Financer des projets relevant d’une part des secteurs de l’innovation, d’autre part, des secteurs, jusqu’ici inexplorés
    ou délaissés tant par les pouvoirs publics que par les opérateurs privés nationaux, qui concourent à créer le bien-être et à améliorer les conditions de vie d’une frange importante de la population en difficulté
  • Financer les projets portés par nos compatriotes de la diaspora en accordant une priorité à ceux qui auront contribué à la constitution de ce fonds.

Une Agence Nationale des Camerounais de l’étranger (ANCE)

Nous créerons une Agence Nationale des Camerounais de l’étranger (ANCE) ou un Office des Camerounais de l’étranger (OCE). Cette agence aura pour mission de mettre en oeuvre le pacte stratégique avec la diaspora.

Carug © 2019. tous droits réservés.

MauriceKamto2018

GRATUIT
VOIR